Cherchez... Trouvez!

Bisphénol A (BPA) est déclaré toxique par le Canada

ENFIN!! Il était temps. Je vous mets ci-dessous un article copié-collé de Jean-Yves Dionne pharmacien (on le retrouve aussi sur Passeport Santé).

Je suis agréablement surprise de voir que le Canada se soit prononcé contre le bisphénol A (BPA)- qui bloque et endommage notre système hormonal- dans les plastiques (uniquement). C'est un premier pas.

Mais n'oubliez que le BPA se retrouve aussi dans les boîtes de conserve, les scellants dentaires, les cuves à vin, les canalisations d'eau, les lampadaires...etc. La liste est longue.

Ceci dit, est-ce pour se faire pardonner le scandale des sables bitumineux qui polluent de façon irrémédiable nos réserves d'eaux potables (sans parler des cancers qui s'en donnent à coeur joie là-bas en Alberta)? Ou encore (et peut-être plus probable), nous faire passer sous le nez très discrètement un énoooorme sapin? genre... le gaz de schiste?

En tout cas... avant de casser complètement votre «fun» (et le mien donc!), c'est mieux que rien du tout han?
«Mercredi dernier (curieusement le même jour où je faisais une chronique à Radio-Canada sur les plastiques et leurs perturbateurs hormonaux), la ministre de la Santé, Leona Agglukkaq, et le ministre de l’Environnement, Jim Prentice, ont annoncé l’ajout du bisphénol A (BPA) sur la liste des substances toxiques.
Faisant fi des lobbys industriels, le Canada est le premier pays à agir dans le but de restreindre cet agent plastifiant.
Le BPA est maintenant inscrit à l’annexe 1 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999). Inclure une substance à cette annexe permet par la suite l’élaboration de règlements ou d’instruments permettant de prendre des mesures préventives ou de contrôle afin de gérer les risques pour la santé humaine et l’environnement que pose cette substance en vertu de la LCPE (1999).


Doit-on voir dans cette action un lien avec un désir du gouvernement Harper de redorer l’image environnementale du Canada après son échec à obtenir un siège au Conseil de sécurité de l’ONU? Quoiqu’il en soit, on peut cette fois lui dire bravo! C’est un pas dans la bonne direction. Reste à savoir ce qui en résultera concrètement.


À l’opposé, le 30 septembre dernier, la communauté européenne a jugé que le BPA n’est pas toxique. En effet l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a statué qu’on ne devrait pas restreindre l’usage du BPA parce que la preuve de sa toxicité n’est pas suffisante.»
Question du jour: Voulez-vous un article sur les mécanismes d'action du BPA? Autrement dit savoir comment le BPA endommage notre système endocrinien?

8 commentaires:

spécialiste de l'éphémère a dit…

Oui; c'est fort intéressant d'être au fait de ces mécanismes. Merci tout plein!

Mlle Pigut a dit…

Bravo au Canada qui prend soin de lui dans ce choix!

Julie a dit…

Cochonnerie de Bisphénol. Tu savais qu'il y en avait aussi sur les coupons de caisse et les reçus de guichet automatique? Des quantités importantes, je pense aux gens qui travaillent dans les magasins et manipulent ces papier du matin au soir!
Au moins un pas dans la bonne direction, c'est encourageant. Merci de la bonne nouvelle :)

indiantigre a dit…

ici le bisphénol est uniquement interdit dans les biberons, donc c'est dire le paradoxe car les mères, et tout autres individus en sont intoxiqué par les plastiques alimentaires, très présent en cet ère du micro onde, le tout fait, avec conserve plat préemballé, bouteille plastique etc, la liste est longue

indiantigre a dit…

et très bonne idée d'article ta question finale

Mona a dit…

Bon, enfin!!!
Je l'avais lu moi aussi sur le site de JYDionne, il est bien ce pharmacien!
Mais comme tu dis, ils sont terribles, car avec une bonne nouvelle, ils nous en passent quelques unes par en-dessous......

Babette a dit…

C'est un bon pas dans la bonne direction j'espère. Ça m'étonne que l'Europe ne l'ait pas interdit et l'ait même jugé non toxique. Je croyais pourtant que c'était le principe de précaution qui prévalait habituellement là-bas.

Et oui, ça m'intéresserait d'en apprendre plus sur les effets des BPA.

Nathalie Chausseau a dit…

@ Spécialiste: Mais de rien ma belle! :)

@ Mlle Pigut: Vouiiii soyons po-si-tif!! ;)

@ Julie: QUOI? Oh my god. Je ne savais pas. Quelle horreur. Une horreur bien «ordinaire» malheureusement. Imaginons les conséquences à moyen et long terme... une petite hypothyroïdie pour commencer peut-être? :(

@ Indiantigre: Tu as tellement raison. La contamination est omniprésente.

@ Mona: Les grands esprits... ;)

@ Babette: Ouan ben en ce qui concerne les principes de précaution, j'ai l'impression que ça n'est pas appliqué systématiquement. :(

Enregistrer un commentaire

Coucou!
La modération des commentaires a été activée, et ces derniers seront publiés après avoir été approuvés.

Pour recevoir ma réponse à votre commentaire, cliquez dans la case à gauche de votre adresse courriel, située en dessous de ''Choisir une identité''. C'est à ça qu'elle sert! ;)

Merci de votre visite. Tourlou! :)